Menu
OK

Gonarthrose femoro-tibiale

 

Qu'est-ce que l'arthrose ?

 

L'arthrose est l'usure chronique du cartilage de l'articulation accompagnée d'un déséquilibre entre la production et la dégradation des cellules osseuses. L'arthrose est un phénomène complexe faisant intervenir des facteurs physiques et métaboliques. Dans une articulation, le cartilage recouvre l'extrémité des os et participe à la mobilité articulaire avec un minimum de frottements. Les cellules sont remplacées au même rythme qu'elles sont détruites. L'articulation conserve ainsi toutes ses capacités de mobilité. Lorsque le remplacement des cellules est plus lent que leur disparition, et/ou que les contraintes physiques (chocs, frottements répétés) sont trop importantes, l'équilibre métabolique de l'articulation se dérègle. L'usure du cartilage débute alors par des fissures qui se creusent peu à peu jusqu'á la formation de véritables trous (ulcérations). L'os peut se retrouver par endroit complètement à nu et les surfaces osseuses rentrent en contact direct.

 

Conséquences

 

Le phénomène a tendance à s'auto-amplifier. Il aboutit à la limitation douloureuse de la mobilité articulaire : l'articulation est de plus en plus raide. La douleur arthrosique se réveille à l'utilisation de l'articulation et se calme avec le repos. Certaines formes inflammatoires sont toutefois également douloureuses la nuit. L'arthrose peut toucher toutes les articulations du corps, mais plus souvent les genoux, les mains, la colonne vertébrale et les hanches. Elle est favorisée par des facteurs physiques, l'hérédité, l'âge ou l'obésité.

 

Qu'est-ce que la gonarthrose fémoro-tibiale ?

 

La gonarthrose est l'usure chronique du cartilage de l'articulation du genou. Elle peut avoir plusieurs localisations : entre le fémur et le tibia (arthrose fémoro-tibiale interne ou externe), entre le fémur et la patella ou rotule (arthrose fémoro-patellaire), ou entre le fémur, le tibia et la rotule (arthrose globale). Lorsque l'axe des genoux n'est pas parfaitement horizontal (genu varum ou genu valgum), la pression exercée par le poids du corps ne se répartit pas d'une manière homogène au niveau de l'articulation. Certaines parties des surfaces articulaires frottent plus que les autres et le cartilage s'use et se dégrade. L'excès de poids est un facteur favorisant évident de la gonarthrose, mais elle peut également être consécutive à un antécédent traumatique tel qu'une fracture ou qu'une entorse grave avec rupture ligamentaire.

 

Traitement orthopédique

 

La solution orthopédique remplit deux objectifs : diminuer la douleur et augmenter la stabilité articulaire. L’ensemble permettra d’augmenter le périmètre de marche. Les genouillères élastiques fabriquées dans un tissu d’origine naturelle et renforcées par un coussin mousse permettent de conserver la chaleur (effet antalgique) et permettent d’améliorer les sensations du positionnement du genou. Le membre est mieux ressenti, ce qui a un effet rassurant et stabilisateur. S’il existe une déformation en varus (« genou du cow-boy ») ou en valgus (« genou en X »), le port de semelles correctrices permet de soulager la pression sur le compartiment douloureux. La prise en charge médicale doit être globale. Une réduction du poids peut être préconisée par votre médecin, afin de diminuer la contrainte qui pèse sur l’articulation lésée. Dans tous les cas, il est important de conservation une activité physique pour entretenir un bon état physique et psychologique.

 

Cliquez ici pour voir les solutions Gibaud POUR SOIGNER LA GONARTHROSE FÉMORO-TIBIALE

 

 

 

Nous contacter ?

Tél : 04 77 91 30 30 - Fax : 04 77 79 62 66

73, rue de la Tour BP 78 - 42002 Saint Etienne Cedex 1 France