Je porte des charges lourdes au travail : comment ménager mon dos ?

Le mal de dos est aujourd'hui un véritable enjeu de santé publique. D’après le DREES, la lombalgie est la 7ième cause de consultation des médecins généralistes en France (1). En milieu professionnel, c'est l'une des principales causes d'accident du travail, à l’origine d’un arrêt de travail de 2 mois en moyenne (2). Sont en cause notamment les travaux de manutention, les chutes de hauteur et de plain-pied et l'utilisation d'outillage à main. Pour prévenir les risques, il est toutefois possible d'agir à différents niveaux.

 

Les risques liés au port de charges lourdes

Dans son rapport 2020 sur la santé et la sécurité au travail, l'Assurance Maladie fait le bilan des causes d'accident du travail (3). On y apprend qu'environ 50 % des accidents du travail sont causés par les travaux de manutention manuelle, loin devant les chutes — de plain-pied (17 %) ou de hauteur (12 %) — et l'utilisation d'outillage à main (9 %).

 

Quels secteurs d'activité sont concernés ?

transport et logistique homme

 

Certains secteurs professionnels où le port de charges est courant sont de fait particulièrement touchés (4), parmi lesquels : 


•    le transport et la logistique ;
•    le bâtiment ;
•    l'aide et les soins à la personne ; 
•    la gestion des déchets ;
•    le commerce.

 

 

Quels sont les risques du port de charges sur la santé ? 

Les causes du mal de dos sont principalement le fait (5) :
•    d'une fatigue musculaire liée à la posture ;
•    de lésions musculaires consécutives à des efforts trop importants ou prolongés ;
•    voire de lésions osseuses au niveau des vertèbres.

 

Comment limiter le risque d'avoir mal au dos lorsque vous portez des charges lourdes ?

Le rôle de la prévention dans la réduction des risques professionnels liés au port de charges lourdes est primordial. Au-delà des phénomènes de fatigue et d'usure naturelle de l’organisme, il est en effet possible d'agir à plusieurs niveaux pour réduire les problèmes de dos (6).

 

Adopter les bonnes posturesAdopter les bonnes postures

Au travail comme dans la vie quotidienne, la posture adoptée pour porter des objets a toute son importance pour ménager son dos. Quand on veut prendre quelque chose au sol pour le déplacer, on a souvent tendance à se pencher vers l’avant. Ce qui a pour effet de faire porter tout le poids de la charge sur la colonne vertébrale. Il faudrait au contraire plier les jambes et garder le dos bien droit  pour limiter la charge pesant sur le dos et s’appuyer aussi sur les muscles des jambes. Lorsque les charges sont lourdes et de manière répétée, la différence est importante pour l’organisme.

 

 

Adapter les gestes et le poste de travail

En cas de gestes répétitifs, il peut être pertinent également d’adapter le poste de travail. Par exemple pour éviter le chargement et le déchargement d’objets en hauteur ou au sol, si cela est possible (5).

Avoir une activité physique régulière

Dans tous les cas, une activité régulière est conseillée, notamment pour muscler le dos. L’OMS recommande la pratique d’une activité physique 30 minutes par jour pour rester en forme. Sans être nécessairement intense, cette activité est bénéfique au niveau cardiovasculaire, osseux… Cet exercice physique quotidien permet aussi de limiter le surpoids qui est néfaste pour le dos (7).

Et le port d'une ceinture de soutien lombaire ?

Ceinture Action V double

 

En cas de mal de dos, porter une ceinture lombaire peut être indiqué pour faciliter la récupération. Si le port d’une ceinture lombaire ne fait pas consensus à titre préventif, c’est un outil thérapeutique qui a fait ses preuves pour stabiliser la colonne vertébrale et mieux supporter la douleur (8).
En cas de lombalgie aiguë, il est en effet recommandé de ne pas rester sans bouger et de reprendre au plus vite une activité afin de ne pas laisser la douleur s’installer. 

N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant pour obtenir une prescription adaptée à votre pathologie. La ceinture lombaire doit être adaptée à vos besoins et votre morphologie.

 

Sources : 

1.La lombalgie, un enjeu de santé publique (13 janvier 2022)
2.Assurance Maladie. Les lombalgies liées au travail: quelles réponses apporter à un enjeu social, économique et de santé publique? [En ligne]. 2017.
3.Assurance Maladie - Risques professionnels. L'essentiel 2020 - Santé et sécurité au travail. Octobre 2021.
4.Mal de dos au travail : les employeurs mobilisés (16 août 2022)
5.Pierre Bourgeois, Jacques Charlot, Francis Derriennic, Thérèse Lebrun, Annette Leclerc, et al. Rachialgies en milieu professionnel : quelles voies de prévention ? [Rapport de recherche] Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM). 1995, 182 p., figures, tableaux, références bibliographiques disséminées. hal-01570645f 
6.Les lombalgies : les comprendre, les prévenir/ INRS (Avril 2022)
7.Bull et al. (2020). World Health Organization 2020 guidelines on physical activity and sedentary behaviour. British journal of sports medicine, 54(24), 1451-1462.
8.Lombalgie et ceinture lombaire : revue de la littérature. Documents pour le Médecin du Travail 4e trimestre 2000, n° 84 - TC 79 - 300 ex. - N CPPAP 2094 AD/PC/DC du 16/04/87. Directeur de la publication : J.L. Marié - ISSN 0339-6517 - ISBN 2-7389-0650-8.

 

À lire aussi : 
•    Comprendre le mal de dos pour mieux le prévenir et le traiter
•    Mal de dos : zoom sur la lombalgie

 

Ces articles peuvent vous intéresser