Rhumatologie
gibaud-main-manugib-rhizarthrose-fonction
gibaud-main-manugib-rhizarthrose-fonction-2
gibaud-main-manugib-rhizarthrose-fonction-pack
gibaud-main-manugib-rhizarthrose-fonction
gibaud-main-manugib-rhizarthrose-fonction-2
gibaud-main-manugib-rhizarthrose-fonction-pack

Orthèse de pouce - Manugib® Rhizarthrose Fonction

Main

Vous avez mal au pouce ?

L'orthèse de pouce Manugib® Rhizarthrose Fonction est indiquée en cas d’arthrose trapézo-métacarpienne du pouce (rhizarthrose).

Cette orthèse stabilise votre pouce et évite les mouvements douloureux. Elle vous aide dans les gestes de la vie quotidienne et du travail.

  • Stabilisation du pouce jusqu’au poignet et préservation de la préhension en évitant les mouvements douloureux.
  • Pattes d’adaptation (pouce et poignet).
  • Doublure en maille polaire.

Couleurs :

  • Bleu

Découvrez notre guide des tailles Découvrez notre guide des tailles

Trouver un point de vente
Indications
Contre indications et précautions
Mise en place
Entretien et conservation
Documentation
Réglementation

Arthrose trapézo-métacarpienne du pouce.

Aucune contre-indication n'est connue.

Précautions :

L’orthèse ne doit pas être utilisée dans les cas où la pathologie nécessite une immobilisation relative ou absolue ou une intervention chirurgicale.

Lors du réglage de la sangle, ajuster de manière à obtenir un serrage ferme mais confortable. Ne pas porter pendant des périodes prolongées sans suivi médical.

L’orthèse ne doit pas être placée au contact direct d’une peau lésée. Cette orthèse est un dispositif à utiliser sur un seul patient. Ne pas réutiliser sur plusieurs patients.

Si le moindre problème survient pendant l’utilisation de cette orthèse, par exemple douleur ou apparition de signes locaux, retirer le dispositif et contacter votre professionnel de santé.

Si le moindre incident grave survient, en lien avec le dispositif, le professionnel de santé et/ou le patient doivent le signaler au fabricant et à l’autorité compétente dans le pays concerné.

Un essayage est obligatoire pour une adaptation correcte et une bonne compréhension de la mise en place.

La première mise en place sera effectuée par un professionnel de santé et ultérieurement par l’utilisateur ou une personne de son entourage selon le même protocole.

Lors de l’essayage, l’applicateur devra conformer, si nécessaire, les éclisses de l’orthèse pour les adapter à votre morphologie.

  1. Ouvrir la patte de poignet. Desserrer la patte de pouce sans l’ouvrir.
  2. Enfiler l’orthèse sur la main à la manière d’un gant, en glissant son pouce dans la sangle du pouce.
  3. Fermer l’orthèse avec la patte de poignet de façon à obtenir un maintien ferme mais confortable.
  4. Régler la sangle du pouce de façon à obtenir un maintien ferme mais confortable, en veillant à bien positionner l’extrémité de la sangle sur l’éminence thénar.

Conserver l’orthèse à l’abri d’une source de chaleur excessive.

Laver à la main à l’eau tiède savonneuse (maximum 40°C) ; rincer abondamment ; essorer doucement ; ne pas blanchir ; sécher à plat, loin d’une source de chaleur excessive (ex. : radiateur), ne pas sécher en machine ; ne pas repasser ; ne pas nettoyer à sec.

Jeter le dispositif et son emballage conformément à la réglementation locale ou nationale en matière d’environnement.

La MANUGIB® RHIZARTHROSE FONCTION est indiquée pour l’arthrose trapézo-métacarpienne du pouce.

Contre-indication : aucune contre-indication n’est connue.

Avant la première utilisation, nous vous invitons à lire attentivement les instructions figurant sur la notice de votre produit.

Demandez conseil à votre professionnel de santé.

Ce dispositif est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE.

Date d’approbation : Décembre 2021.

GIBAUD : 73 rue de la Tour • BP 78 • 42002 Saint-Étienne • Cedex 1

Parce que nos mains sont très sollicitées, elles méritent que l’on prenne soin d’elles. Les causes les plus fréquentes de traumatismes de la main sont les accidents, les chutes, les chocs ou les torsions, pouvant entraîner une entorse bénigne ou grave, une tendinite, une fracture ou une luxation. La main peut aussi être atteinte par des rhumatismes type arthrose qui se localisent préférentiellement au niveau du pouce ; on parle alors de rhizarthrose.

Chez Gibaud®, nous proposons des orthèses de main et du pouce pour chaque besoin. Développé notamment avec des rhumatologues, le soin de la main Gibaud® répond aux différentes pathologies, de la série au sur-mesure pour tous les âges. Nos soins sont destinés à restreindre le mouvement ou stabiliser les articulations.

Un soin adapté aux femmes.

La rhizarthrose, aussi appelée arthrose du pouce correspond à l’usure chronique du cartilage qui recouvre le trapèze et le premier métacarpien à la base du pouce. Elle est responsable de douleurs intenses à la racine du pouce à la suite d’un mouvement apparaissant par crise.

Arthrose du pouce, entre douleurs et perte de mobilité.

Écrire, cuisiner, s’habiller… Les actions de la vie quotidienne peuvent devenir complexes quand on souffre de rhizarthrose. L’arthrose de l’articulation de la base du pouce, la plus fréquente de la main, est relativement répandue chez la femme (1). Heureusement, grâce à Gibaud®, des solutions existent pour se faciliter la vie.
Les femmes ménopausées sont les premières victimes de la rhizarthrose (1,2). Les principaux symptômes de la maladie comme les douleurs chroniques, la perte de force et de mobilité (3), peuvent devenir handicapants au quotidien, tant le pouce est sollicité dans la vie de tous les jours. De simples gestes du quotidien comme tenir un verre ou se brosser les dents peuvent ainsi générer de douloureux efforts. Outre ces difficultés du quotidien, l’évolution de cette pathologie est habituellement une déformation progressive du pouce (3).

Rhizarthrose, du repos et une orthèse appropriée.

Les causes de la rhizarthrose sont incertaines mais les recherches et le profil des patientes font supposer une origine due à un mécanisme hormonal (3). Pas de panique toutefois, à défaut d’une guérison complète, il existe des solutions pour améliorer la qualité de vie des patientes. Outre la prise d’un traitement médicamenteux, le port d’une orthèse appropriée représente un traitement efficace au profil des patientes atteintes de rhizarthrose (3). Gibaud® a notamment conçu des produits dédiés aux maux des femmes pour améliorer leur quotidien. 

Stabiliser le puce et soulager la douleur.

Les objectifs de la prise en charge de la rhizarthrose sont nombreux : préservation de la fonction du pouce, stabilisation du pouce et, surtout, soulagement de la douleur (3) . Les orthèses Manugib® Rhizarthrose de Gibaud® sont conçues pour s’accommoder au mieux aux divers profils de patientes sujettes à la rhizarthrose à travers trois types d’orthèses différentes. En assurant la stabilisation du pouce, les produits MANUGIB® RHIZARTHROSE préservent la préhension* en évitant les mouvements douloureux. Une aide conséquente dans les tâches quotidiennes et un réconfort pour le moral des patientes qui souffrent de cette pathologie. 

Quand porter une orthèse pouce lorsqu’on est atteint de rhizarthrose ? Le jour ou la nuit ? (4)

Les deux !

L’utilisation constante quels que soient le stade et le contexte clinique est le port d’une attelle pouce de repos ou rigide la nuit. Mais également en journée, selon les cas et l’activité de la personne, une orthèse dynamique ou une orthèse statique en cas de douleur invalidante peut être proposée au patient pour préserver la fonction.

Le saviez-vous ?

38% des femmes de plus de 75 ans touchées (1).
25% des femmes ménopausées atteintes (2). 
50 ans, c’est l’âge à partir duquel l’incidence de la maladie augmente chez les femmes (3)

*sauf pour la Manugib Rhizarthrose immobilisation

 

Sources :

(1). Haara, Heliövaara, Kröger, Arokoski, Manninen, Kärkkäinen, Knekt, Impivaara, and Aromaa. Osteoarthritis in the carpometacarpal joint of the thumb. Prevalence and associations with disability and mortality. J Bone Joint Surg Am. 2004 Jul;86(7):1452-7. 
(2). Armstrong, A. L., Hunter, J. B., & Davis, T. R. C. (1994). The prevalence of degenerative arthritis of the base of the thumb in post-menopausal women. Journal of hand surgery, 19(3), 340-341. 
(3). Berrut G. Arthrose de la base du pouce (rhizarthrose) du sujet âgé. Ger Psychol Neuropsychiatr Vieil 2014; 12(4) :361-70 doi:10.1684/ pnv.2014.0511
(4). Berrut et al. (2014) Arthrose de la base du pouce (rhizarthrose) du sujet âgé. Ger Psychol Neuropsychiatr Vieil 2014 ; 12(4) : Pages 361-370.